Hommage Collatéral

Hommage Collatéral

Hommage collatéral est un show qui retrace la carrière d’artistes dont on apprécie aussi bien l’oeuvre que la personnalité. Chaque numéro s’intéresse à un génie du cinéma, de la littérature, de la musique ou de toutes les autres formes d’expression.

César Bastos

Pendant deux ou trois heures (ou plus), on tente de s’adresser aussi bien aux fans qu’aux personnes qui ne connaissent pas ces créatifs. Et pour réussir ce grand écart, je suis accompagné par plusieurs invités, de grands connoiseurs de la personne qu’on présente aussi exhaustivement que possible. Qu’ils soient célèbres ou en quête d’attention, ils méritent que vous jetiez un oeil à leur travaux, et une oreille aux podcasts qu’on leur consacre. Une manière un peu différente de leur rendre ...

En cours de lecture

George Lucas, cinéaste incompris, businessman accompli - partie 1

hc5-lucas1-20180629.mp3

hc5-lucas1-20180629.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 170 Mo )

George Lucas c’est évidemment le dieu de mon enfance et ce n’était donc qu’une question de temps avant qu’on se penche sur le californien aux chemises de bûcherons. De par ma participation à de nombreux projets entourant Star Wars, j’avais un bon paquet de connaissances poussées de l’oeuvre du bonhomme. Mais mais mes accompagnateurs sur cet épisode sont encore meilleurs, ce qui fait qu’on tiendra peut-être la parfaite somme audio sur le cinéaste.

Cette première partie s’intéressera à ses travaux jusqu'à la première trilogie Star Wars. La seconde n’a pas encore été enregistrée mais elle le sera dans les deux semaines.

Les invités :

Lien(s) :

Playlist :

01 - Beck - Modesto | Stereopathetic Soulmanure © 1994 Flipside Records
02 - Steppenwolf - Born to be Wild | Steppenwolf © 1968 Dunhill RCA
03 - Quincy Jones - Soul full of Gold | Mackenna's Gold - Music from the Score of the Motion Picture (c) 1969 Intrada
04 - Lalo Schifrin - Be Happy / LUH / Society Montage | THX 1138 - Original Motion Picture Soundtrack © 2003 Film Score Monthly
05 - Carmine Coppola - Voyage |
06 - The Platers - The Great Pretender | Apocalypse Now - Original Motion Picture Soundtrack © 1979 Elektra / Asylum
07 - John WIlliams - Main Title / Rebel Blockade Runner | Star Wars Episode IV - A New Hope (Special Edition) - The Original Motion Picture Soundtrack © 1997 RCA Victor
08 - John Williams - Tales of a Jedi Knight / Learn About the Force | Star Wars Episode IV - A New Hope (Special Edition) - The Original Motion Picture Soundtrack © 1997 RCA Victor
09 - John Williams - Ben Kenobi s Death / Tie Fighter Attack | Star Wars Episode IV - A New Hope (Special Edition) - The Original Motion Picture Soundtrack © 1997 RCA Victor
10 - John Williams - The Throne Room / End Title | Star Wars Episode IV - A New Hope (Special Edition) - The Original Motion Picture Soundtrack © 1997 RCA Victor
11 - John Williams - Yoda’s Theme | Star Wars Episode V - The Empire Strikes Back (Special Edition) - The Original Motion Picture Soundtrack © 1997 RCA Victor
12 - John Williams - Ewok Celebration (Yub Nub) | Star Wars : The Return of the Jedi - Original Motion Picture Soundtrack © 1983 RSO
13 - Matthew Good Band - Generation X-Wing | Raygun © 1997 A&M Records

Bibliographie / sources :

  • Bien sur, le livre de Rafik Djoumi, George Lucas, l’homme derrière le mythe publié par Absolum en 2007. En 230 pages, vous avez-là un putain de condensé de la carrière et de l’histoire personnelle du bonhomme. Bourré d’anecdotes et d’infos pointues, je vous le conseille vivement si vous voulez compléter vos connaissances sur le cinéaste après l’écoute de ce podcast. Par contre, le bouquin est indispo depuis un bout de temps, donc pas simple à dénicher.
  • Beaucoup plus récent (et donc dispo), George Lucas - Une vie de Brian Jay Jones est ce qui se rapproche le plus d’une bio officielle. Dans ma préparation, c’était un ouvrage complémentaire à celui de Rafik. À noter que celui-là se penche un peu plus sur la période de la prélogie que le précédent. C’est long (près de 600 pages) mais ça se lit très bien. C’est dispo chez Hachette Heroes.
  • J’ai rapatrié pas mal de magazines achetés durant ma jeunesse : le Lucasfilm Magazine, of course, mais aussi du Mad Movies, du SF Mag...

Photo : © 1998 Blake Little - George Lucas at Industrial Light & Magic.
Direction artistique : @jainas
Générique : @kwakos

Remarques, suggestions et insultes ci-dessous ou sur @HommageCollat !!

Bonne écoute sur la route, durant les transport ou votre footing, voire au bureau. Et bonnes vacances si vous avez la chance d’en avoir !

En cours de lecture

Alan Moore, roi-sorcier de la contre-culture - partie 2

hc4-moore2-20180206.mp3

hc4-moore2-20180206.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 180 Mo )

Cette seconde partie a été enregistrée dans les locaux Bragelonne / Hi Comics. Merci encore à Alain Névant, Claire Deslances et Sullivan Rouaud pour leur acceuil.

Nous reprenons le cours après le divorce fracassant entre Moore et DC Comics. Durant cette longue période encore en cours, Moore propose certaines de ces oeuvres les plus marquantes comme From Hell, Filles perdues et La Ligue des Gentlemen Extraordinaires. Il va aussi participer au lancement de nouveaux éditeurs et s’intéresser à plus d’une forme d’expression : les romans, la musique ou encore... la magie. Bref, cette fois, on analyse plus profondément le bonhomme et les grands thèmes de son oeuvre. Et Glycon sait qu’ils sont nombreux. Et passionnants.

Les invités :

  • Sullivan, fondateur du réseau ARTS (Comicsblog, SyFantasy, 9ème Art) et éditeur de la nouvelle collection de BD américaine de Bragelonne, HiComics, nous rejoint pour cette seconde partie. Ses occasions d’enrichir le débat ne manquent pas, vu le nombre de sujets passionnants qui sont évoqués ici. | @SullivanROUAUD | @hicomicsfrance | http://hicomics-launch.pagedemo.co
  • Rutile, scénariste de bandes dessinées, on lui doit notamment les séries Geek & Girly, Mytho, Rhapsody et Dans les cuisines de l’Histoire. | @SparkleRutile | https://www.facebook.com/Rutile-179235795441541
  • Alexis, historien vidéaste, possède une chaîne YouTue géniale, Analepse, dans laquelle il s’intéresse à plusieurs périodes ou faits historiques par le prisme d’oeuvre pop culturelles. | @analepsetv | @_Landros | https://www.youtube.com/channel/UCDB2qWL_20CgNC22fgPz00w
  • Philippe, déjà présent dans l’émission sur Neil Gaiman, revient aussi. Ex-libraire de la boutique Arkham Comics, il est désormais traducteur de romans, comics et guides pour Hachette, Huginn & Muninn, Urban, Delcourt, Akileos, Delirium, HiComics, etc.

Liens :

Playlist : À consulter sur le compte Facebook

All material is used under Fair Use Copyright Law. (No copyright infringement intended.)

Bibliographie / sources :

  • On commence évidemment par Alan Moore : La biographie illustrée de Gary Spencer Milidge. Tour connement, c’est la référence actuelle, si vous voulez la somme la plus complète de l’oeuvre du barbu. Pour cette raison, ainsi que dans sa forme, l’ouvrage se rapproche beaucoup de Tout l’Art de Neil Gaiman, également publié chez Huginn & Muninn. Beaucoup de points qui seront évoqués dans le podcast sont détaillés ici, notamment ses projets les plus méconnus. Cerise sur le gâteau, le bouquin est livré avec un CD réunissant près d’une vingtaine de chansons et de monologues.
  • Dans la tête d’Alan Moore, un documentaire d’Arte, mis en ligne gratuitement par la chaîne. Si vous ne savez rien du bonhomme, c’est une très bonne introduction à son monde.
  • Et pour la forme, le numéro 1133 des Inrocks, datant du 16 août 2017. Vous y trouverez un entretien sympathique du personnage… dans lequel il répète tout ce qu’il a pu dire dans les autres interviews réalisées à l’occasion de la sortie française de Jérusalem.

Photographie : © Hamish Stephenson / Les Inrockuptibles
Direction artistique : @jainas
Générique : @kwakos

Remarques, suggestions et insultes ci-dessous ou sur @HommageCollat !!

Bonne écoute et bonne année à tou.te.s. :)

En cours de lecture

Alan Moore, roi-sorcier de la contre-culture - partie 1

hc4-moore1-20180127.mp3

hc4-moore1-20180127.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 140 Mo )

Un des trucs cools, avec cette émission, c’est que même les sujets que je ne maîtrisé pas trop finissent par me passionner. Alan Moore étant arrivé en tête des suffrages du sondage que j’avais mis en ligne l’été dernier, je me suis exécuté avec le contentement de celui qui va combler pas mal de lacunes.

En me plongeant dans l’imaginaire de Moore, j’ai non seulement découvert de jolies perles méconnues, mais aussi mieux compris ses chefs-d'œuvres. Leurs messages, le contexte de leur naissance, les coulisse de leur création. J’ai vite pigé que ça ferait un super numéro, d’autant que je serai entouré par des gens bien plus connaisseurs et eux-mêmes passionnants.

Cette première partie raconte les origines d’Alan Moore et ses premiers pas en tant qu’artiste puis étale sa progressive montée en puissance, de Captain Britain jusqu’à The Killing Joke, en passant bien sûr par V Pour Vendetta et Watchmen.

Les invités :

  • Rutile, scénariste de bandes dessinées, on lui doit notamment les séries Geek & Girly, Mytho, Rhapsody et Dans les cuisines de l’Histoire. | @SparkleRutile | https://www.facebook.com/Rutile-179235795441541/
  • Alexis Landreau, historien vidéaste, possède une chaîne YouTube géniale, Analepse, dans laquelle il s’intéresse à plusieurs périodes ou faits historiques par le prisme d’oeuvre pop culturelles. | @analepsetv | @_Landros | https://www.youtube.com/channel/UCDB2qWL_20CgNC22fgPz00w
  • Philippe Touboul, déjà présent dans l’émission sur Neil Gaiman, revient aussi. Ex-libraire de la boutique Arkham Comics, il est désormais traducteur de romans, comics et guides pour Hachette, Huginn & Muninn, Urban, Delcourt, Akileos, Delirium, HiComics, etc.
  • Sullivan Rouaud, fondateur du réseau ARTS (Comicsblog, SyFantasy, 9ème Art) et éditeur de la nouvelle collection de BD américaine de Bragelonne, HiComics, devait être des nôtres mais il ne nous rejoindra que pour la seconde partie, pour cause de patatras ferroviaire. | @SullivanROUAUD | @hicomicsfrance | http://www.comicsblog.fr | http://www.syfantasy.fr | http://www.9emeart.fr | http://hicomics-launch.pagedemo.co

Liens :

Playlist : À consulter sur le compte Facebook

All material is used under Fair Use Copyright Law. (No copyright infringement intended.)

Bibliographie / sources :

  • On commence évidemment par Alan Moore : La biographie illustrée de Gary Spencer Milidge. Tour connement, c’est la référence actuelle, si vous voulez la somme la plus complète de l’oeuvre du barbu. Pour cette raison, ainsi que dans sa forme, l’ouvrage se rapproche beaucoup de Tout l’Art de Neil Gaiman, également publié chez Huginn & Muninn. Beaucoup de points qui seront évoqués dans le podcast sont détaillés ici, notamment ses projets les plus méconnus. Cerise sur le gâteau, le bouquin est livré avec un CD réunissant près d’une vingtaine de chansons et de monologues.
  • Dans la tête d’Alan Moore, un documentaire d’Arte, mis en ligne gratuitement par la chaîne. Si vous ne savez rien du bonhomme, c’est une très bonne introduction à son monde.
  • Et pour la forme, le numéro 1133 des Inrocks, datant du 16 août 2017. Vous y trouverez un entretien sympathique du personnage… dans lequel il répète tout ce qu’il a pu dire dans les autres interviews réalisées à l’occasion de la sortie française de Jérusalem.

Photographie : © Hamish Stephenson / Les Inrockuptibles
Direction artistique : @jainas
Générique : @kwakos

Remarques, suggestions et insultes ci-dessous ou sur @HommageCollat !!

Bonne écoute et bonne année à tou.te.s. :)

En cours de lecture

Alexandre Dumas, premier des showrunners - partie 2

hc3-dumas2-20171007.mp3

hc3-dumas2-20171007.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 110 Mo )

Si les deux premiers épisodes d’Hommage Collatéral s’intéressaient à des ambassadeurs contemporains de la culture Pop, le troisième est carrément dédié à l’un de ses pères fondateurs. (Oui, j’ôse.)

Tout le monde a lu (ou prétend avoir lu) Les Trois Mousquetaires et Monte-Cristo. Mais la vie et la carrière d’Alexandre Dumas sont bien plus vastes, bien plus flamboyantes que ses deux chefs-d’oeuvre. À la fin de la précédente émission, je disais que Dumas était le showrunner de son époque. (Si vous lisez son Petit éloge des séries télé, vous constaterez que Martin Wincker est d’accord avec moi.) Il était aussi script doctor à ses heures et surtout écrivain, bien-sûr.

Mais il était tellement d’autre choses ! Dramaturge, metteur en scène, poète, parolier, mécène, duelliste, entrepreneur, patron de presse, politicien, aventurier. Dumas à tout fait. (Et, ce qu’il n’a pas fait, il l’a écrit.) Il était tout ça à la fois, tout en témoignant des nombreux changements du monde, pendant le 19ème siècle.

Bref, il fallait bien un double-podcast pour tenter de synthétiser sa carrière, ses œuvres, ses amis, ses amours, ses emmerdes.

Cette première partie raconte sa jeunesse et ses origines avant de parcourir la moitié de sa carrière ; d’abord au théâtre, puis dans les journaux. L’épisode se termine évidemment sur une longue séquence dédiée à son oeuvre la plus célèbre...

Invités :

Playlist : À consulter sur le compte Facebook

All material is used under Fair Use Copyright Law. (No copyright infringement intended.)

Liens :

Bibliographie & sources :

  • Alexandre Dumas : Le génie de la vie. Mes trois invités sont unanimes, le livre de Claude Schopp (qui se trouve être aussi le président de la Société des amis d’Alexandre Dumas) est un incontournable pour tous ceux qui s’intéresse à la vie de l’auteur. Difficile à trouver dans son édition originale datant de 1997 chez Fayard, mais pas impossible.
  • La Vie Dumas père, un cycle de six conférences données en 1955 par André Maurois. Les liens vers chaque parties sont indiqués un peu plus haut.
  • Et les sites officiels de la Société des amis d’Alexandre Dumas : www.dumaspere.com et https://amisdumas.com.

Bibliographie étendue, recommandée par nos invités :

  • Alexandre Dumas de Sylvain Ledda.
  • Dumas fils ou l'anti-Oedipe de Marianne et Claude Schopp.
  • Dumas, le comte noir de Tom Reiss.

Photographie : Nadar
Direction artistique : @jainas
Générique : @kwakos

Remarques, suggestions et insultes ci-dessous ou sur @HommageCollat !!

Bonne écoute à toutes et à tous. Et n’oubliez pas de vous abonner, si ce n’est pas déjà fait !

En cours de lecture

Alexandre Dumas, premier des showrunners - partie 1

hc3-dumas1-20171002.mp3

hc3-dumas1-20171002.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 110 Mo )

Si les deux premiers épisodes d’Hommage Collatéral s’intéressaient à des ambassadeurs contemporains de la culture Pop, le troisième est carrément dédié à l’un de ses pères fondateurs. (Oui, j’ôse.)

Tout le monde a lu (ou prétend avoir lu) Les Trois Mousquetaires et Monte-Cristo. Mais la vie et la carrière d’Alexandre Dumas sont bien plus vastes, bien plus flamboyantes que ses deux chefs-d’oeuvre. À la fin de la précédente émission, je disais que Dumas était le showrunner de son époque. (Si vous lisez son Petit éloge des séries télé, vous constaterez que Martin Wincker est d’accord avec moi.) Il était aussi script doctor à ses heures et surtout écrivain, bien-sûr.

Mais il était tellement d’autre choses ! Dramaturge, metteur en scène, poète, parolier, mécène, duelliste, entrepreneur, patron de presse, politicien, aventurier. Dumas à tout fait. (Et, ce qu’il n’a pas fait, il l’a écrit.) Il était tout ça à la fois, tout en témoignant des nombreux changements du monde, pendant le 19ème siècle.

Bref, il fallait bien un double-podcast pour tenter de synthétiser sa carrière, ses œuvres, ses amis, ses amours, ses emmerdes.

Cette première partie raconte sa jeunesse et ses origines avant de parcourir la moitié de sa carrière ; d’abord au théâtre, puis dans les journaux. L’épisode se termine évidemment sur une longue séquence dédiée à son oeuvre la plus célèbre...

Invités :

Playlist : À consulter sur le compte Facebook

All material is used under Fair Use Copyright Law. (No copyright infringement intended.)

Liens :

Bibliographie & sources :

  • Alexandre Dumas : Le génie de la vie. Mes trois invités sont unanimes, le livre de Claude Schopp (qui se trouve être aussi le président de la Société des amis d’Alexandre Dumas) est un incontournable pour tous ceux qui s’intéresse à la vie de l’auteur. Difficile à trouver dans son édition originale datant de 1997 chez Fayard, mais pas impossible.
  • La Vie Dumas père, un cycle de six conférences données en 1955 par André Maurois. Les liens vers chaque parties sont indiqués un peu plus haut.
  • Et les sites officiels de la Société des amis d’Alexandre Dumas : www.dumaspere.com et https://amisdumas.com.

Bibliographie étendue, recommandée par nos invités :

  • Alexandre Dumas de Sylvain Ledda.
  • Dumas fils ou l'anti-Oedipe de Marianne et Claude Schopp.
  • Dumas, le comte noir de Tom Reiss.

Photographie : Nadar
Direction artistique : @jainas
Générique : @kwakos

Remarques, suggestions et insultes ci-dessous ou sur @HommageCollat !!

Bonne écoute à toutes et à tous. Et n’oubliez pas de vous abonner, si ce n’est pas déjà fait !